Hercules, les détails qui font le tout
Films

, par Hercules, les détails qui font le tout

J'étais partie pour une soirée déprime en commençant Gimme Shelter, qui cela dit en passant a l'air très bien dans le genre dramatique. Mais mon coéquipier en a décidé autrement en commençant un Disney. Me mettre un dessin animé sous le nez, c'est comme le chocolat, je ne peux pas y résister !

Les rires commencent dès les premiers instants en voyant un Zeus avec une bonne bouille qui fait des grimaces pour son nouveau-né qui n'est autre qu'Hercules évidemment.

La tete de Zeus qui fait des grimaces pour lson fils Hercule
Zeus - Hercules

C'est un des seuls Disney que je n'ai jamais été enthousiaste à regarder car pour moi la mythologie grecque, c'est du sérieux ! Et bien, tout ce temps, j'ai eu tort. Ce film est rafraîchissant et amusant ! Ce que j'adore chez notre cher "Walt", c'est qu'il nous glisse toujours des clins d'oeil à ses premiers amours. Par exemple, aviez-vous remarqué la tête de Scars, notre méchant du Roi Lion ?

Image de Scars dans le dessin animé Hercules
Scars - Screenshot Hercules
Hercules avec la tete du personnage du Roi Lion, Scars
Une tête de lion et pas n'importe lequel ! - Screenshot Hercules

 

Plusieurs petites touches humoristiques tacites : Hercules qui nous fait la Vénus de Milo par accident ou encore Megara qui se fait piquer par la flèche d'une petite statuette de Cupidon. Ce sont tous ces petits détails qui font pour moi la qualité de ce long métrage vu qu'on reste dans la cour des petits pour le reste. Ce qui, bien sûr, est une bonne chose ! Pas la peine d'être atteint du syndrôme de Peter Pan pour aimer des retours en enfance de temps en temps.

Image de la statuette de Cupidon sur laquelle se pique Mégara dans le dessin animé Hercules
Il tire et il marque ! - Screenshot Hercules
Vénus de Milo dans le dessin animé Hercules
Et voici la Vénus de Milo par Hercules - Screenshot

Pour la petite histoire de ce film de 1997, Hercules naît dieu en tant que fils d'Aphrodite et de Zeus. Mais Hades assoiffé de pouvoir projetait de tuer Zeus mais voyant grâce aux moires que notre héros national l'en empêcherait, il décida de le tuer ! Mais comment tuer un dieu ? En le rendant humain pardi ! Il chargea alors ses deux sous-fifres Peine et Panique de faire avaler une potion magique au bébé. Pour que la transformation soit totale, il fallait que la mixture soit avalée jusqu'à la dernière goutte. Ce qui ne fût pas le cas et donc il devint mortel mais en gardant une force légendaire. Recueilli par des villageois et voyant en grandissant, qu'il n'appartenait pas à ce monde. Déterminé à trouver sa place et aidé de ses parents, il grimpe au Mont Olympe et va trouver son papounet Zeus pour rentrer au bercail. Mais étant humain, il ne pouvait évidemment pas entrer là-bas comme dans un moulin. Afin de redevenir Dieu, papa Zeus demanda à Hercules de prouver sa valeur et ça commence en allant se faire entrainer par Philoctète, l'entraineur des champions...

Petite info sur Philoctète, la doublure française de ce satyre est Patrick Timsit.

 

 

 

Vous serez peut-être également intéressé par ...

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire. Soyez le premier à commenter !

Moi aussi, je veux commenter !