Twelve : Chace Crawford crève l'écran
Films

, par Twelve : Chace Crawford crève l'écran

Présentation

White Mike n'a jamais fumé, jamais bu et ne s'est jamais drogué. C'est un jeune homme droit et intelligent, devenu dealer à la suite de la mort de sa mère. Il s'approvisionne à Harlem pour aider la jeunesse dorée de Manhattan à se défoncer... Une nouvelle drogue est en vogue, c'est la Twelve.

Mon avis

Je pense qu'à part regarder ce film pour voir le joli minois de Chace Crawford alias White Mike (Nate dans Gossip Girl) et se noyer dans le bleu infini de ses beaux yeux, il n'y a rien de très intéressant. D'ailleurs, avez-vous déjà regardé un film uniquement pour voir un acteur en particulier et ce même si vous trouviez que le film n'était pas très bon ? J'ai l'impression que 90% du film sont des plans et gros plans de Chace Crawford en fait.

J'étais impatiente de voir Emma Roberts qui m'avait particulièrement plu dans Wild Child et qui jouera prochainement dans Nerve. Mais ce rôle la dessert car on la voit peu. On peut retrouver aussi  le rappeur 50 Cent qui est pour moi, une découverte au niveau acting et il n'était pas mauvais dans son genre. Rory Culkin¹ qui jouait le petit garçon dans Signes est également présent et joue un rôle secondaire. Car au fond, ce film ne comporte qu'un rôle principal celui de White Mike et le reste est tristement mis au second plan. Il y a même Jeremy Allen White, ceux qui ont vu la série Shameless US et  qui l'ont apprécié, ne pouvait que s'en réjouir.

Durant tout le film, je me suis dit que c'était un peu une narration à la "Amélie Poulain" en beaucoup moins gentillet et sans la petite musique enjouée. Et bien dans la version originale, c'est Kiefer Sutherland qui est le narrateur. Pour la version française, c'est la voix grave de Jean-Michel Fête qui a été retenue. Cela dit, je ne vois pas trop ce que ça faisait là parce que du coup ça faisait un mix un peu étrange vu comment le film était présenté.

Pour ce qui est de la fameuse drogue, la "Twelve", mis à part une scène de défonce parmi des nounours, on ne voit pas vraiment en quoi elle est si spéciale. D'ailleurs, ils auraient dû tirer en longueur cette scène parce que ç'aurait pu être amusant à voir. Le bon côté des choses, c'est que ça ne fait pas non plus l'apologie de la drogue. On voit au contraire à quoi ça peut mener mais l'accent n'est pas assez donné là-dessus je trouve. Le film se déroule sur peu de jours. Et la fin, c'est un peu du n'importe quoi, bien qu'on ait été correctement dirigé vers ce point.

Mais ce que je retiendrais de ce film, c'est ceci : un bon casting mais un film déplorable. Serait-ce la faute du temps de tournage qui n'a duré que 23 jours² ?

Bande annonce en français du film Twelve


¹Frère de Macaulay Culkin de Maman, j'ai raté l'avion

²Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Twelve_(film,_2010)

Ma note :

Vous serez peut-être également intéressé par ...

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire. Soyez le premier à commenter !

Moi aussi, je veux commenter !