Réseaux sociaux et objets trouvés
Sur le Net

, par Réseaux sociaux et objets trouvés

Capture d'écran Facebook

 

Bien souvent, je vois tourner sur Facebook des photos d’objets trouvés : carte d’identité, carte de travail, carte de bus et j’en passe. Les gens qui postent ça partent, j’imagine, d’une bonne intention. Un peu de jugeote ne leur ferait cependant pas de mal. Prenons l’image ci-contre dont j’ai flouté moi-même les noms et photos, admirez le chef d’œuvre ! Sans nous attarder sur l’orthographe de la personne qui poste cet avis de recherche, je vous dis de suite il y avait le nom et prénom de l'heureux propriétaire.

Je me mets donc en mode inspecteur Gadget et tape dans un moteur de recherche très connu, Google pour ne pas le citer, le nom de l’entreprise avec le nom et prénom du propriétaire de la carte. Je tombe sur une entreprise canadienne, je me dis: " Bon, soit, ok.". La pièce tombe alors dans mon esprit « Hey mais si ça se trouve, le gars est sur Facebook ! ». Qu’est-ce que je fais ? Je vous le donne en mille ! Je tape son nom dans la recherche de personne du susdit réseau social. Et là, et là, qu’est-ce que je vois ! Ah ben le gars en question ! Et on peut même lui envoyer un message… mais quel truc de fou. Alors que vous verrez, sur les commentaires ci-contre, un qui voulait envoyer à l’entreprise et encore, je suis quasi sûre qu’il a confondu avec Galler s.a. proche de chez lui et l’autre qui voulait directement l’envoyer à la police pour retrouver la personne. Vous pouvez aussi constater les, actuellement, 937 partages de cette publication ! C’est juste magnifique.

Pour résumer, ça m’a pris une minute (large^^) de taper le nom du gars dans la recherche et le retrouver alors que maintenant sa carte de travail avec ses matricules qu’il devra très certainement changer vont tourner pendant très longtemps sur le net.

Le pire, ce sont quand même les cartes où il y a la photo, le nom et en plus l'adresse de la personne. Là, c'est juste le bouquet. Non mais sérieusement, les gens réfléchissent-ils des fois ? De plus, c'est que ça prend plus de temps de prendre la photo et de faire la publication que chercher la personne par soi-même.

Je suis d'accord de faire cette action dans le cas où on retrouve un portefeuille, des photos de familles, des gri gri ou encore une peluche, bref des choses sans nom, sans numéro de téléphone, etc, ok. Mais sinon les gars, réfléchissez avant d'agir. Car même si c'est très gentil, ça peut être dangereux, on ne sait jamais quel psychopathe est derrière son écran...

Commentaires

Commentaire #1, écrit par Piotr, le 10 mars 2016 à 21h46.

Ah ben là c'est sûr qu'avec ce genre de connerie, ça facilite le vol d'identité :D

Moi aussi, je veux commenter !