X-Men : Apocalypse fait partie de l'Histoire des mutants avec un grand H
Films

, par X-Men : Apocalypse fait partie de l'Histoire des mutants avec un grand H

L'histoire

C'est en fait le vrai démarrage des X-Men, on y découvre Scott, Diablo, Jean et Tornade en plus jeunes et en apprenons un peu plus sur leur histoire. Le combat à mener au cours de ce quatrième volet est carrément contre un dieu ! Oui parce qu'en fait, Ra alias Apocalypse serait le premier mutant et aurait cumulé par transférence un tas de dons d'autres mutants ce qui l'a rendu super puissant. 3600 avant notre ère, des gens avaient réussi à l"endormir" mais des égyptiens de notre époque ont tout fait pour le retrouver et lancer des incantations pour le réveiller.  Donc, notre méchant mutant, super en forme va se mettre en quête de ses quatre nouveaux cavaliers et tenter de conquérir le monde ! (Et oui, Minus...) C'est surtout notre Professeur X qui va prendre cher mais ça je vous laisse le plaisir de découvrir pourquoi.

Mon avis

Ce n'est pas compliqué, pour moi les X-Men sont une valeur sûre, ça envoie du très lourd. Du spectacle à l'état pur dès le générique de début qui est un peu psychédélique sur les bords. Malgré les petites incohérences au niveau du déroulement du film quand on prend en compte les précédents, ça n'est pas choquant du tout. J'ai juste eu un petit choc en voyant Sophie Turner (alias Sansa Stark) incarner le rôle de Jean Grey, heureusement le personnage en lui-même est déjà bien ancré dans les esprits et franchement, c'était un sans faute. Apparemment les acteurs de Game of Thrones raffolent des X-Men vu qu'on avait déjà pu voir dans X-Men: Days of Future Past, l'acteur Peter Dinklage.

Par contre, j'ai lu un article qui descendait assez le film en disant qu'ils avaient fait la fin du monde la plus ennuyeuse qu'il soit. Le truc est que moi je ne vois pas ce film comme un à part entière mais comme la pièce d'un grand puzzle regroupant cette suite Marvel. Parce que oui, si on se base sur l'Apocalypse et ses 4 cavaliers, certes là c'est pas top mais ce n'est pas ça, c'est l'Histoire des mutants avec un grand H.

Le petit mot de la fin

N'oubliez pas, soyez patients et restez jusqu'à la fin du générique (de fin !), il y a toujours une scène pour annoncer la suite.

Anecdote sur le film*: La transformation de l'acteur Oscar Isaac en son personnage "Apocalypse" prenait chaque fois entre 1h30 et 3h. Entre chaque tournage, on devait même le refroidir pour éviter qu'il ne souffre trop de la chaleur.

Bande annonce d'X-Men : Apocalypse en version française


*Source : Reprise du journal du cinéma n°46 Année 3 - Juin 2016 par Edition de Kinepolis Group SA.

Vous serez peut-être également intéressé par ...

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire. Soyez le premier à commenter !

Moi aussi, je veux commenter !