Sleeve : presque 2 ans après l'opération
Behind my screen

, par Sleeve : presque 2 ans après l'opération

Cet article est le quatrième d'une série de quatre articles :

  1. Sleeve : avant l'opération
  2. Sleeve : 5 jours après l'opération
  3. Sleeve : 2 mois après l'opération
  4. Sleeve : presque 2 ans après l'opération

Plusieurs d'entre vous ont attendu cet article avec impatience, article qui ne venait pas. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce qu'on a souvent plus de mal à écrire sur ce qui va bien que le contraire. 

Donc reprenons l'histoire, juin 2018, je pesais 115 kg ! Rien que d'y repenser, je culpabilise. En ce 31 mars 2020, mon poids s'est stabilisé depuis plusieurs mois à 65kg. Et oui, vous ne rêvez pas, une perte de 50 kilos ! Hey, ce n'est pas rien ! 

Autant vous dire que je me trouve badasse, bombasse, pétasse, tout ce que vous voulez et j'adore ça ! Ça, c'est pour la partie habillée. Car les points sur lesquels on peut en effet s'interroger après une si grosse perte de poids, c'est les peaux qui pendent ! On m'avait dit avant l'opération que j'allais avoir les peaux qui pendent de partout, la peau du bidou sur les genoux (le tablier), les bras flopi et les nénés... 

Donc cher lecteur, chère lectrice, je vais être honnête avec toi. Déjà, cette expérience m'a encore montré qu'il ne faut pas faire de tel ou tel cas, une généralité. Encore une fois, chaque personne et chaque corps est différent !

Donc, commençons avec le ventre, même s'il a commencé à gondoler dans ma vingtaine (merci la bière), j'avais des tablettes de chocolat lorsque j'étais ado (oui, oui, j'ai été mince avant d'être grosse et maintenant je suis de nouveau moi). Ce qui explique peut-être alors que maintenant, même si mon bidou est un peu mou, disgrâcieux et avec quelques petites cicatrices, non il ne pendouille pas ! Je pourrais peut-être même oser le bikini cet été si on peut à nouveau fouler les plages après le confinement.

Ensuite, venons-en aux bras. J'ai été fort craintive à ce niveau-là parce que je ne soulève pas d'haltères, la piscine j'y ai été un temps... bref, je n'ai rien fait pour les muscler et oui ils ont un peu pendouillé pendant un moment mais à un moment donné, j'ai encore maigri/minci donc maintenant je peux mettre des t-shirts easy, ça ne se voit plus du tout. Par contre, si je m'enroule un câble autour du bras (je pense à la rallonge du jardin en fait), bah là ça fait des plis. Mais bon, ça va, en général, je ne m'enroule pas de chose autour des bras en public.

Et maintenant, arf, bon j'ai dit honnêteté. J'avais une punaise de grosse paire de seins (que je regrette limite un peu maintenant)... Et bien, comme chaque bout de mon corps (mis à part mes cuisses récalcitrantes), ils ont fondu. Fondu, c'est le mot : une boule de glace qui coule sur le cornet. Ben vous prenez un cornet dans chaque main avec une boule de glace à moitié fondue sur chaque et vous avez ma nouvelle poitrine ! Sans compter la peau toute flapi qui va avec. Rassurez-vous, un bon soutien-gorge et c'est invisible à l'oeil nu. Alors, ce point peut peut-être amener à douter sur les conséquences que ça peut avoir sur la relation de couple si vous en avez une de base. Et bien, encore expérience personnelle, j'ai de la chance d'avoir un super compagnon qui malgré le fait qu'il était totalement in love de ma poitrine (plus que de moi ?!) a totalement accepté mon nouveau corps. Je pense qu'il voit aussi l'aspect positif des choses avec le fait que je sois bonasse et qu'il peut me faire voler dans la pièce à sa guise (je vous rassure, dans le bon sens hein, en jeu). 

Au niveau de la santé : bien, apparemment tout va bien. 

Au niveau de ce que je mange : de tout en petites quantités ! Je continue à peser 150g max pour mes repas mais j'avoue que le démon chocolat est revenu me tenter... C'est pourquoi je garde toujours un oeil sur la balance, au premier kilo pris, c'est soupe toute la semaine. 

Je pense que j'ai fait le tour. Vous avez été nombreux, très nombreux, à lire mes articles sur ma sleeve et je vous comprends parce que j'ai fait la même chose avant de me lancer. J'ai peut-être été chanceuse mais malgré les débuts compliqués, cette opération a été un réel succès pour moi. Mais autant vous dire que le succès est peut-être aussi lié au fait que j'ai scrupulusement respecté les consignes qui m'avaient été données par les médecins (pas de boissons gazeuses, pas fumer en tout cas au moins pendant un an après l'opération, ne pas me gaver, manger toutes les 2h, ne pas grignoter, pas de chewing-gum,...). Ce n'était pas des consignes compliquées non plus mais il faut le faire. Manger sainement aussi, il faut le faire. Tout est une question de discipline. 

Je vous remercie pour votre lecture et je vous rassure, je réponds toujours aux commentaires (même si parfois, je mets quelques jours). 

PS : Ce n'est pas moi sur la photo !

Vous serez peut-être également intéressé par ...

Sleeve : avant l'opération
Behind my screen

17 juin 2018
Sleeve : avant l'opération

Sleeve : 5 jours après l'opération
Behind my screen

17 juin 2018
Sleeve : 5 jours après l'opération

Sleeve : 2 mois après l'opération
Behind my screen

11 août 2018
Sleeve : 2 mois après l'opération

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire. Soyez le premier à commenter !

Moi aussi, je veux commenter !